mmicadmin

LES DEUX PLUS GRANDS RASSEMBLEMENTS DES PASSIONNÉS DE LA MOTO DE RETOUR EN FÉVRIER 2019!

Québec, le lundi 3 décembre 2018 – Les deux plus importants rendez-vous québécois destinés aux fervents de sports motorisés, les Salons de la Moto de Québec et de Montréal, présentés par La Capitale assurances générales, seront de retour en février 2019, soit du vendredi 1er au dimanche 3 février 2019 au Centre de foires d’Expocité de Québec, et du vendredi 22 au dimanche 24 février 2019 au Palais des congrès de Montréal. Pour le nouvel adepte ou pilote expert, il s’agit de l’occasion idéale de prendre connaissance des nouveaux modèles, accessoires et équipements de l’industrie en préparation de la douce saison.

Propulsés par le promoteur Services de sports motorisés, les Salons présentent encore cette année le plus large éventail d’exposants du milieu qui soit. On pense notamment aux compagnies Aprilia, BMW Motorrad Canada, Can-Am Spyder BRP, Ducati, Harley-Davidson, Honda, Indian Motorcycle, KTM, Kawasaki, Moto Guzzi, Piaggio, Polaris, Suzuki, Triumph, Yamaha et Vespa pour ne nommer que ceux-ci. L’événement offre également aux amateurs de motos, VTT, scooters et autres bolides, une panoplie d’équipements en démonstration, des kiosques de clubs ou fédérations de motocyclistes, en plus de plusieurs activités et ateliers. Le Hangar 17, qui revient encore cette année au Salon de Montréal, propose un accès privilégié au cœur de la scène custom du Québec. Cet espace regroupe différents « builders » de motos customs ainsi que des marques indépendantes qui célèbrent la culture et le mode de vie des motocyclistes.

La soirée Toutes en moto se tiendra, pour sa part, le vendredi soir aux deux Salons. Les femmes étant de plus en plus nombreuses à apprendre à piloter, cette soirée spéciale s’avère l’occasion parfaite de faire le premier ou le prochain pas vers ce monde fascinant. Au programme : admission à moitié prix pour les femmes après 17 h, ainsi que des activités dédiées aux femmes incluant le tirage d’une moto Kawasaki.

Les enfants de 6 à 12 ans vont, pour leur part, adorer l’Académie de pilotage Yamaha où ils pourront porter des vêtements de motocross et apprendre à conduire la plus récente moto hors route TT-R de Yamaha dans un environnement sécuritaire sous la surveillance d’instructeurs formés et certifiés. La participation est limitée à huit pilotes à la fois et chaque séance de pilotage est d’une durée de 15 minutes. L’Académie de pilotage Yamaha est une excellente façon d’initier les jeunes à un sport captivant et développer, pour certaines et certains, une réelle passion.

« Une visite à l’un ou l’autre des Salons de la Moto est assurément le meilleur des prétextes pour oublier le rude hiver québécois et rêver aux prochaines balades estivales! Tous les genres de motocyclistes sont invités à participer aux deux Salons de la Moto québécois pour y découvrir les nouvelles montures, des idées de voyages, de l’équipement dernier cri et une foule d’astuces et conseils de la part de chroniqueurs et passionnés de la moto! Les Salons offrent encore cette année un incitatif à les visiter, car il y aura le tirage de quatre motos Kawasaki Z125 PRO, soit deux à Québec et deux à Montréal », précise Bianca Kennedy, directrice des Salons de la moto de Québec et de Montréal.

À PROPOS DE SERVICES DE SPORTS MOTORISÉS

Services de Sports motorisés (Power Sport Services ou PSS), producteur et promoteur des deux Salons de la Moto québécois, offre cette année six salons aux quatre coins du pays. Les salons sont présentés par le Conseil de l’Industrie de la motocyclette et du cyclomoteur (CIMC) et le Conseil canadien des distributeurs de véhicules hors route (CVHR), deux organisations nationales à but non lucratif dont les membres incluent la plus grande partie des manufacturiers, distributeurs et détaillants de l’industrie qui participent aux Salons de la Moto et du VTT.

À PROPOS DE LA CAPITALE

Créée en 1940, La Capitale assurance et services financiers est bien présente au Québec et dans l’ensemble du Canada. Comptant plus de 2 740 employés, elle s’appuie sur des valeurs mutualistes pour aider ses clients à bâtir, protéger et valoriser ce qu’ils considèrent comme essentiel à leur sécurité financière. Elle offre des produits d’assurance et des services financiers à la population en général et plus particulièrement aux membres du personnel des services publics québécois. Avec un actif de 7,1 milliards de dollars, La Capitale occupe une place de choix parmi les assureurs d’importance au Canada.

 

LES BILLETS POUR LES SALONS DE LA MOTO SONT DISPONIBLES EN LIGNE DÈS MAINTENANT !

salonmotoquebec.ca | salonmotomontreal.ca

RAYONNEMENT :

QUÉBEC : Brouillard | equipe@brouillardcomm.com | 418 682-6111
MONTRÉAL : Julie Gagnon | julie@juliegagnon.ca | 514 713-4381

INFORMATIONS :

Bianca Kennedy, directrice
Salons de la Moto de Québec et Montréal
514 375-1974, poste 101 | bkennedy@powersportservices.ca

mmicadmin

LES LÉGENDES ET LES CHAMPIONS DE LA MOTO SERONT HONORÉS AU TREIZIÈME BANQUET D’INTRONISATION ET RÉUNION DU TEMPLE DE LA RENOMMÉE DE LA MOTO DU CANADA

Le Temple de la renommée de la moto du Canada est très heureux d’annoncer l’intronisation de la promotion de 2018. Cette année, 8 légendes et champions seront honorés lors du treizième banquet et réunion d’intronisation du Temple de la renommée de la moto du Canada qui aura lieu le 17 novembre 2018 au centre de conférence Delta Hotels Burnaby à Burnaby en Colombie-Britannique.

’’C’est avec fierté et plaisir que j’annonce la Classe des Intronisés de 2018, déclare Paul Germain, président. Ces personnes, composées de compétiteurs, de collaborateurs et de bénévoles, ont fait preuve de passion, de compétences et de sacrifices pour avoir un impact positif sur le monde du motocyclisme. Ils recevront désormais le respect et la reconnaissance mérités au Temple de la renommée.

Tous les directeurs, les contributeurs et les bénévoles du CMHoF ainsi que moi-même, se réunissent pour accueillir la classe des 2018 intronisés dans le CMHoF. Félicitations à tous!!’’

Les intronisés au Temple de la renommée de la moto du Canada en 2018 sont:

– Dan Amor – pilote, décédé
– Steve Crevier –  pilote
– Allan Dyck – pilote
– Joe & Vera Godsall – Contributeur
– Rick Hobbs – équipier
– Wally Klammer – Contributeur/pilote, décédé
– Al Perrett – Contributeur/pilote
– Dave Rhodes – Contributeur

Intronisés Historiques
– La famille Shanks – pilote/Contributeur, décédé

Les billets pour le treizième banquet annuel d’intronisation et réunion du de la moto du Canada seront bientôt disponibles au www.canmoto.ca.

mmicadmin

La CMC va à Ottawa

Le 1er mai, sept motocyclistes représentant 6 provinces se sont rassemblés sur la Colline parlementaire, à Ottawa, pour un effort de sensibilisation au motocyclisme. Le plan soigneusement conjugué incluait une formation en trois équipes pour rencontrer le plus grand nombre possible de députés, sénateurs et bureaucrates.

La perception publique de la vie d’un politicien est très souvent mal interprétée. Ces personnes vont au pas de course du matin au soir. Ensight, notre société de relations gouvernementales, explique que plusieurs députés ne se représentent pas pour un second mandat en raison des lourdes exigences du quotidien. En tant que groupe de pression représentant les intérêts du motocyclisme, notre objectif était de passer de 15 à 30 minutes avec les députés ou les sénateurs oeuvrant au niveau du transport. Comme on le voit au sud de la frontière, les responsables du gouvernement attachent une grande importance aux médias sociaux. L’un de nos objectifs était de leur faire prendre l’engagement de la sécurité et de le partager sur Facebook ou par l’envoi d’un tweet.

L’engagement à la sécurité avec la députée Karen McCrimmon
Comité du transport de la Chambre

L’engagement à la sécurité avec le sénateur David Tkachuk
Comité du transport du Sénat

En plus des réunions individuelles, la CMC était présente à la Chambre quand le député conservateur David Sweet a annoncé que ‘Mai est le mois de la sécurité motocycliste’. David est motocycliste et attache une grande importance aux randonnées caritatives auxquelles il participe dans la région de Hamilton.

Le député libéral Doug Eyolfson a partagé son histoire comme un motocycliste et médecin de salle d’urgence avec les autres députés de la chambre. Il est aussi avide promoteur et participant aux randonnées caritatives de la région de Winnipeg. Le ministre des transports, Marc Garneau, a envoyé un tweet reconnaissant Mai comme le mois de la sécurité motocycliste.

L’électrification et les véhicules autonomes (sans conducteur) sont des sujets de grand intérêt dans le monde du transport routier. Nous avons demandé à tous les députés et sénateurs « Les véhicules autonomes vont-ils voir les motocyclettes ? » La réponse fut plus ou moins la même. Ils nous ont essentiellement remercié d’avoir posé la question ; nous n’avons jamais pensé la demander ; le moment n’aurait pas pu être mieux choisi car nous étudions présentement l’impact des voitures autonomes ; nous allons nous renseigner et nous assurer que la sensibilisation motocycliste s’étende aux véhicules autonomes.

La première vague de motocyclettes électriques commence à déferler. Les grands fabricants sont maintenant prêts à accélérer la production. Seront-elles admissibles aux remises ? Seront-elles admissibles à d’autres incitatifs écologiques comme l’acceptation sur les voies réservées aux VMO, etc. Les députés et les sénateurs furent très intéressés de découvrir que les motocyclettes pouvaient aussi être écologiques et ont promis de les considérer dans les futurs études, législations et incitatifs.

Nous avons mentionné des questions provinciales comme l’assurance et l’utilisation des terres. Les représentants fédéraux étaient intéressés par les questions mais nous avons choisi de nous concentrer sur celles ayant la plus grande pertinence nationale.

La journée se terminera par une réception à l’édifice du Parlement. Plusieurs députés et agents de dotation sont venus nous parler. Le député Jean Claude Poissant s’est engagé à faire de « Mai est le mois de la sécurité motocycliste » un événement parlementaire reconnu. Il fut secondé par le député Larry Miller. La proclamation officielle prendra place à la Chambre des communes au cours des prochains mois. Compte tenu du niveau d’acclamations suite au discours des députés Sweet & Eyolfson, l’acceptation ne devrait poser aucun problème. Le sénateur Tkachuk a promis d’en faire autant

Le député Larry Miller a commandité notre réception et était ravi du trike Goldwing qu’il a piloté.

 « La journée sur la colline » fut un énorme succès qui rapportera des dividendes maintenant et dans les années à venir. Nous avons réussi à sensibiliser les politiciens sur la présence des motocyclettes au Canada (plus de 700 000). Nous leur avons fait voir les avantages socio-économiques des motocyclettes (2,68 milliards de dollars annuellement). Nous leur avons fait voir que notre industrie emploie un grand nombre de travailleurs dans les plus grandes et les plus petites villes (17 500 à l’échelle du pays). Nous les avons mis au courant que nous avons besoin de leur considération dans la législation future. Et surtout, nous leur avons fait comprendre de faire l’effort conscient de nous voir et d’utiliser la puissance des médias sociaux pour répandre la nouvelle. Chaque député, politicien et agent à qui nous avons parlé avait au moins une histoire à partager au sujet de son expérience avec une motocyclette. Selon l’occurrence normale, chacun sur la planète est connecté par une séparation de six degrés. Si l’on ajoute une motocyclette à l’équation, le nombre diminue considérablement.

 

 

Un grand merci aux

 

Membres de la CMC

  • David Millier – Ancien président (Ontario)
  • Wayne Daub – Directeur général
  • Françoise Cominardi (Québec)
  • Grant Lingley (Nouvelle-Écosse)
  • Chris Borque (Nouveau-Brunswick)
  • Paul McGeachie (Colombie-Britannique)
  • David Grummett (CIMC)

Députés

  • Karen McCrimmon (Ont)
  • David Anderson (Sask)
  • Sukh Dhaliwal (C.-B.)
  • Fin Donnelly (C.-B.)
  • Doug Eyolfson (Man)
  • Marc Garneau (Qué)
  • Larry Miller (Ont)
  • Jean-Claude Poissant (Qué)
  • Anthony Rota (Ont)
  • David Sweet (Ont)
  • Alaina Lockhart (N. B.)
  • Judy Sgro (Ont)
  • Len Webber (Ab)
  • Gagan Sikand (Ont)
  • Bureau de Ginnette Petitpas, Ministre de la santé
  • Bureau de Marc Garneau, Ministre du transport

Sénateurs

  • David Tkachuk (Sask)

 

Pour de plus amples renseignements sur La CMC va à Ottawa, veuillez contacter David Grummett par courriel à dgrummett@mmic.ca ou par téléphone au 416-491-4449

 

mmicadmin

Le CIMC, ses membres et ses partenaires désirent reconnaître la campagne « Mai est le mois de la sensibilisation à la sécurité motocycliste » de la Confédération Motocycliste du Canada

Le CIMC, ses membres et ses partenaires désirent reconnaître la campagne « Mai est le mois de la sensibilisation à la sécurité motocycliste » de la Confédération Motocycliste du Canada. La campagne commence officiellement le 1er mai à travers le Canada. Officieusement, la sécurité importe chaque jour de l’année.

Pour le conducteur, la sécurité signifie plusieurs choses. Faire une inspection de sécurité avant de tourner la clé dans le contact. Porter tout l’équipement protecteur approprié avant d’appuyer sur le bouton ou la pédale du démarreur. Toujours donner priorité à la sécurité dans son habillement. Sur la route, le motocycliste doit demeurer pleinement conscient de son entourage en utilisant SIPDE pour Sonder l’environnement, Identifier les dangers, Prédire les scénarios, Décider de l’action à prendre et finalement Exécuter les manoeuvres évasives nécessaires.

Améliorer ses compétences de conduite nécessite une pratique. Les meilleurs pilotes au monde sont le résultat de la pratique. Plusieurs écoles de conduite offrent des cours de recyclage ou encore, vous pouvez trouver un stationnement vacant pour pratiquer le freinage, le virage et les arrêts d’urgence. Faites de SIPDE votre mécanisme subconscient pour que votre esprit conscient puisse profiter pleinement de la randonnée.

Pour les autres motocyclistes et usagers de la route, la campagne est un appel à la sensibilisation. Plusieurs accidents de moto sont occasionnés par un autre véhicule. On entend trop souvent dire « Je n’ai pas vu la moto ». Il faut habituer ses yeux à les identifier. Quand vous achetez une voiture neuve, vous remarquez soudain combien il y a d’autres véhicules de ce même modèle. Ils étaient pourtant là mais vous ne le remarquiez pas. C’est la même chose avec les motos ; elles sont là mais vos yeux ne sont pas formés à les voir. Durant le mois de mai, relevez le défi de remarquer les motocyclettes.

On dit qu’il faut 21 jours pour former une habitude. Faites du mois de mai votre nouvelle habitude pour la sécurité et la sensibilisation à la sécurité.

ENGAGEMENT À LA SÉCURITÉ

  1. Visitez http://www.motorcycling.ca/ressources/?lang=fr pour imprimer votre copie de l’engagement.
  2. Choisissez votre engagement et prenez votre photo avec la feuille d’engagement.
  3. Visitez http://www.motorcycling.ca/campagne-de-securite/?lang=fr et « Prenez l’engagement de la sécurité ». Téléchargez votre photo et mettez votre épingle sur la carte.
  4. Postez votre photo sur votre média social avec le mot‑clic #EngagementSécuritéMoto et utilisez le symbole @motorcyclistsconfederationofcanada pour le partage sur le site de média social de la CMC.
  5. Identifiez 5 amis dans votre message, mettez-les au défi de prendre l’engagement et répétez les étapes 1 à 5.
mmicadmin

DES AMATEURS DE TECHNO AUX AMOUREUX DU VINTAGE C’EST AU SALON DE LA MOTO DE MONTRÉAL QUE ÇA SE PASSE!

Des amateurs de techno aux amoureux du vintage
c’est au Salon de la moto de Montréal que ça se passe!
La saison commence ici

 

Montréal, le 12 février 2018 – Certains adorent le confort et la facilité que la technologie procure à leurs randonnées en motos, d’autres préfèrent le sentiment de rouler sur une moto unique, montée de toutes pièces, juste pour (ou par) eux!  Peu importe de quel côté se situe leur passion, c’est au Salon de la moto de Montréal, présenté par La Capitale Assurances Générales, que les motocyclistes obtiendront leur dose d’adrénaline.

Certains optent pour le minimalisme

Pour Dominic Lalande, de l’atelier First Line Motorcycles, la moto vintage est plus qu’un mode de transport, c’est un mode de vie. « Je n’ai jamais tripé sur la technologie. Ce que j’aime, c’est essayer de faire ce que personne d’autre n’a fait, avec le moins d’intervention possible. Le bonheur que j’ai eu en embarquant sur la première moto que j’ai montée moi-même pendant un hiver, dans mon salon! Rendu au printemps, je n’ai eu qu’à ouvrir les portes patio et partir… »

Samuel Guertin, propriétaire de l’atelier de motos customs Clockwork Motorcycles, acquiesce. Ce choix de motos peut engendrer un lot de défis, mais le plaisir en est quintuplé. « Quand tu roules avec une moto de 40 ou 50 ans, il faut que tu t’attendes à des difficultés et tu dois parfois partir avec ton kit d’outils pour des longues sorties! Mais tu développes un vrai lien avec ta machine, tu la connais, car tu reviens à la base, c’est vraiment toi qui pilotes. Pas d’antipatinage ou d’autres trucs du genre. »

Des pros de la techno

Et de la techno, le monde de la moto en produit à profusion! De nombreux amateurs sont à l’autre bout du spectre et pour plusieurs, la connectivité est essentielle à l’avenir de la conduite. « D’abord et avant tout, nos clients achètent des modèles Can-Am Spyder parce qu’ils sont faciles à manœuvrer, stables et tellement agréables à conduire ! », affirme Josée Perreault, vice-présidente principale Can-Am Spyder. Qui plus est, la majorité des modèles Can-Am Spyder offre maintenant un nouveau tableau de bord entièrement numérique qui offre l’accès à des applications de téléphone intelligent grâce à la connectivité de BRP ConnectMC. La technologie Bluetooth permet aux utilisateurs de lire du contenu à partir d’appareils compatibles directement sur leur véhicule. Une nouveauté qui permettra aux conducteurs d’apprécier davantage leurs sorties, tout en restant concentrés sur la route !

Un autre exemple est l’application gratuite Power Tuner sur la nouvelle YZ450F 2018, une des technologies les plus innovantes mises en place par Yamaha ces dernières années. « Elle permet aux propriétaires d’effectuer des changements de cartographie sans fil avec leur téléphone intelligent en fonction des préférences du pilote, de la disposition du parcours et des conditions de piste, explique Graeme Jones, coordonnateur au marketing. Les utilisateurs peuvent également surveiller les données telles que le régime, le pourcentage d’accélération et la température de l’air d’admission en temps réel, et suivre les intervalles d’entretien et les durées de fonctionnement. Dans l’ensemble, l’application améliore considérablement l’efficacité du réglage de la YZ450F 2018, en connectant les pilotes de plus près avec leur machine. »

Kawasaki n’est pas en reste. « Il est difficile de trouver une motocyclette plus avancée technologiquement que la nouvelle Ninja H2 SX SE 2018, affirme Brad Goodbody, directeur adjoint du marketing et des relations publiques. Elle est la seule de l’industrie à offrir un moteur suralimenté aux amateurs de tourisme sport avec de nombreuses fonctions haute technologie tels le mode de contrôle de lancement et le KQS (Kawasaki Quickshifter), qui permet de monter les rapports sans débrayer. »

Les accessoires font aussi partie des avantages et du confort! Les produits les plus courus chez Importations Thibault sont sans contredit les systèmes de valises, dont les populaires Givi, mais la popularité des systèmes de communication n’est pas près de s’essouffler. Pouvoir parler sans contrainte à son passager ou à son groupe, vaut, pour plusieurs, son pesant d’or.

Passionnés, concours et attractions

En plus de donner la chance de rencontrer des centaines de passionnés et de découvrir de nouveaux modèles et accessoires, le Salon de la moto de Montréal présente un concours qui attirera les foules. Pour la première fois, ceux qui visiteront le stand de Kawasaki Canada le samedi 24 février, de 12h à 16h, auront la chance de gagner l’une des deux Kawasaki Z125 PRO offerte en tirage!

Le Salon revient également avec des attractions toujours très populaires, dont la soirée Toutes en moto, du vendredi 23 février, pendant laquelle les femmes seront admises à moitié prix dès 17h et auront la chance de remporter une moto Kawasaki Versys-X 300 de 2018. Sans oublier l’Académie de pilotage Yamaha, que les jeunes de 6 à 12 ans adorent, et le Hangar 17, en collaboration avec ONELAND, encore plus grand et varié. Celui-ci rassemblera une foule de créateurs, d’artistes et de passionnés qui ont en commun l’amour inconditionnel de la route et du son des moteurs. Les visiteurs pourront y rencontrer certains des meilleurs constructeurs d’ici et d’ailleurs, prendre un verre puis parler avec eux de roadtrip, de culture custom et de liberté sur roues. On y retrouvera Clockwork Motorcycles, First Line Motorcycles, Hardcore Cycle, Les Loups Moto Co et plusieurs autres.

 

Salon de la moto de Montréal : Du 23 au 25 février au Palais des congrès de Montréal (1001, place Jean-Paul-Riopelle).
Le vendredi 23 février : de 12h à 22h
Le samedi 24 février : de 10h à 21h
Le dimanche 25 février : de 10h à 17h

 

Entrée (taxes incluses)
Adultes (15 ans et plus) : 16 $
Aînés (65 ans et +) et étudiants (sur présentation d’une carte étudiant valide): 13 $
Juniors (6-14 ans) : 11 $
Enfants (moins de 6 ans) : gratuit si accompagnés d’un adulte
Laissez-passer familial (deux adultes et deux juniors) : 40 $
Renseignements: salonmotomontreal.ca

– 30 –

 

Relations médias
Julie Gagnon, 514 713-4381 – julie@juliegagnon.ca
Isabelle Fafard, 514 865-8157 – isabelle.fafard@180deux.ca

mmicadmin

20 modèles à ne pas manquer au Salon de la moto de Montréal

20 modèles à ne pas manquer au Salon de la moto de Montréal
Obtenez votre dose !

Montréal, le 25 janvier 2018 – Une fois de plus, les principaux manufacturiers du monde entier dévoileront leurs toutes dernières nouveautés au Palais des congrès de Montréal lors de la prochaine édition du Salon de la moto de Montréal. Du vendredi 23 au dimanche 25 février, les 34 000 visiteurs attendus, qu’ils soient débutants ou experts aguerris, y découvriront les plus récents modèles et les accessoires destinés aux passionnés. Voici un avant-goût d’une vingtaine de nouveautés à ne pas manquer.

Motos sport

APRILIA – RSV4 RF: Championne incontestée

Cet appareil continue d’évoluer pour demeurer le meilleur superbike de l’histoire. Grâce à l’expérience et au succès de la marque dans les compétitions, il gagne maintenant une seconde au tour comparativement aux versions précédentes. Le RSV4 RF comprend notamment une nouvelle fourche Öhlins NIX technologie, un nouveau système de freinage Brembo et un nouveau package d’assistance au pilotage. Son châssis est désormais combiné à un moteur de 201 chevaux Euro 4.

BMW – H4P RACE: L’émotion pure

À seulement 750 exemplaires numérotés, c’est la première moto au monde avec des jantes et un cadre tout en carbone. Il est formé d’une seule pièce, du raccord de direction au pivot du bras oscillant, et pèse quatre kilos de moins qu’un cadre standard. Fabriquée à la main et exclusivement pour la piste, elle comporte une face avant autoportante, aussi en carbone, qui dévore les vents de face avec son museau asymétrique camouflant le système d’admission forcée. Un enregistreur 2D permet de conserver les données et de les consulter. Réglé par des boutons, l’antipatinage dynamique offre une traction optimale dans chaque situation.

DUCATI – PANIGALE V4: Maximiser les performances

Première moto Ducati de série avec un moteur quatre cylindres, dérivé de la Desmosedici du MotoGP, elle transforme la puissance et l’excellence en un moment de plaisir. Désignée plus belle moto lors de l’EICMA 2017, elle est remarquée pour sa partie-cycle d’avant-garde et sa portion électrique innovante. Son design est élégant, musclé et technologique. Ses surfaces larges et douces sont interrompues par quelques lignes décisives. Au final, l’intégration des composantes, l’idée de puissance et la fonctionnalité constituent les éléments dominants du style et de l’ensemble du projet.

Motos rétro

DUCATI – SCRAMBLER 1100: Complice des évasions

Cette grosse cylindrée avec 810 mm de hauteur de selle est plus logeable pour les gabarits supérieurs. Son cadre conserve l’architecture en treillis d’acier des anciennes générations, et son bras oscillant reste doublé. Elle présente trois modes de moteur: Active, Journey et City. Sa version standard, en noir ou jaune, comporte des suspensions Kayaba, avec l’amortisseur ajustable et une finition standard. La version Spécial propose un coloris unique gris mat, des garde-boues en aluminium et un traitement chrome sur le collecteur et certaines pièces. Enfin, la version Sport évoque les gros monsters, avec son coloris spécifique, ses suspensions Öhlins et ses jantes à bâtons. À la fois la plus moderne et la plus sportive.

INDIAN MOTORCYCLE – SCOUT FTR750: La course dans son ADN

La Scout FTR750 combine la forme et la fonction afin de repousser les limites de la vitesse, maximiser l’efficacité et redéfinir la notion de contrôle. Sa suspension avant conventionnelle Öhlins de 43 mm ajustée pour la course et son amortisseur unique arrière Öhlins entièrement ajustable sont conçus pour une traction maximale dans les courbes. Cela donne une motocyclette relativement stable et à plat, dont la roue arrière, accrochée, offre une traction entière à la sortie d’une courbe. Elle est propulsée par le tout nouveau moteur bicylindre en V de 750 chevaux à 53 degrés.

KAWASAKI – Z900RS: Héritière d’une légende

Son moteur traditionnel de quatre cylindres en ligne repose sur les plus récentes technologies d’aide au pilotage de Kawasaki. Son échappement attire l’œil, mais aussi les oreilles grâce à un son riche. Ses multiples détails – comme sa peinture dérivée de la Z1 – vont jusque dans les caches des bouchons de culasses et les ailettes de cylindre polies comme ceux sur la Z1 originale. Proposée en marron/rouge et en noir avec des éléments en or et en argent.

TRIUMPH – BONNEVILLE SPEEDMASTER: Superbement authentique

Son moteur 1200HT de 1200 cm3 ultra-coupleux et doté du réglage Bobber typique de Triumph procure plus de couple et de puissance dès les plus bas régimes et jusqu’à mi-régime. Une double boîte à air et des silencieux exclusifs en acier inox chromé brillant génèrent un bruit d’échappement caractéristique, puissant et rauque. Son large et confortable guidon incliné vers l’arrière, ses repose-pieds et sa tenue de route produisent une qualité de conduite exceptionnelle. Des freins et une suspension haut de gamme, ainsi qu’une selle conducteur sculptée et une selle pour passager amovible bonifient l’expérience.

Motos routières

HARLEY-DAVIDSON CANADA – FAT BOB : Performance intense, style coup de poing

Ses fourches avant inversées lui procurent une maniabilité époustouflante ainsi qu’une conduite confortable et sportive. Sa nouvelle technologie de suspension s’apparente à une fourche à cartouche de style course en raison de son poids réduit et de ses caractéristiques d’amortissement linéaire. Avec sa nouvelle suspension arrière à monoamortisseur facilement réglable, la Fat Bob montre un comportement dynamique dans les virages tout en conservant le style classique d’un cadre rigide. Son moteur Milwaukee-Eight Big Twin 107 ou 114 ne manque pas de puissance et son roulement demeure doux sous un ronronnement réconfortant.

HONDA – CB300R: Le bon niveau de performance

Son monocylindre de 286 cm3 comporte une culasse compacte à quatre soupapes et un double arbre à cames en tête avec chaîne silencieuse de type HY-VO et des culbuteurs doubles branches à rouleaux. Compact et léger, son moteur contribue à sa direction agile, à sa maniabilité intuitive et naturelle, ainsi qu’à son impressionnant rapport poids-puissance. L’injection de carburant programme de Honda (PGM-FI) surveille sans cesse plusieurs paramètres afin d’assurer le bon mélange air-carburant pour les conditions atmosphériques et de conduite du moment.

SUZUKI – SV650X: La puissance d’un bicylindre

La nouvelle SV650X ABS possède un moteur raffiné bicylindre en V de 645 chevaux à quatre temps, refroidi par liquide et avec plus de 60 nouvelles pièces. Son châssis raffiné étroit, résistant et léger permet une conduite sportive et excitante. Parmi ses autres caractéristiques, on note un système EFI avec assistant bas régime qui rend les départs souples et agréables. De plus, sa caisse étroite est un plaisir à regarder et elle favorise autant le confort que la maniabilité.

Motos touring

BMW – K1600 B: Bagger jusqu’au bout des doigts

Le couple maximal de 175 Nm et la puissance de 160 hp (118 kW) vous propulsent aisément et avec une puissance sans égale. Son parebrise tronqué, la ligne plongeante de sa silhouette et sa partie arrière frappante munie de clignotants et de feux de freinage à DEL intégrés lui donnent une allure unique, trapue et effilée. Ici, la beauté côtoie les technologies innovatrices avec un confort supérieur. Sa couleur noir tempête métallisé combinée aux divers tons de noir met en valeur sa forme tout en la faisant paraître imposante et confiante.

HARLEY-DAVIDSON CANADA – SPORT GLIDE: L’appel de la route

Son cadre redessiné et son contrepoids interne assurent une conduite légère, agile et en douceur, tout en conservant la personnalité typique d’une Harley. Les fourches avant inversées et le nouvel amortisseur monopièce arrière avec réglage de précharge externe permettent de personnaliser le profil de maniabilité dans toutes les situations, même avec une charge supplémentaire ou un passager. Le modèle Sport Glide affiche un style furtif, audacieux et polyvalent et est doté d’un moteur au fini ténébreux, de nouvelles roues coulées noires et argent et de silencieux noirs. Il convient à la fois aux randonnées, aux trajets quotidiens et aux longs séjours.

HONDA – GOLD WING: Les chemins à perte de vue

En plus d’une position plus basse et plus reculée, et d’un épaulement plus imposant, elle bénéficie d’un nouveau cadre qui lui confère une allure haut de gamme. Les randonneurs aimeront la protection supplémentaire contre le vent et les intempéries de son pare-brise électrique intégré et entièrement réglable. Sa hauteur peut facilement être modifiée. Son large pneu arrière de série 200 doté du système de surveillance de la pression ne fait qu’un avec la route. La Gold Wing 2018 est propulsée par un moteur tout nouveau à six cylindres à plat avec quatre têtes de soupape.

YAMAHA – STAR VENTURE TC: Conquérir la route

Son puissant bicylindre en V de 1854 cm3 s’allie à la boîte à six rapports à deux surmultipliés. Son écran de 17,8 cm est doté de commandes audio, de navigation, de communication et d’état de la moto, en plus de commandes d’équipement. Enfin, l’appareil est riche en caractéristiques évoluées, comme la commande d’antipatinage, les freinages antipatinage ABS et unifiés, la clé intelligente à la fois techno et conviviale, et le tout nouveau système SURE-PARK. Celui-ci met à contribution un moteur électrique faisant avancer ou reculer la moto tout doucement de façon à manœuvrer avec précision pour stationner.

Motos aventure

HONDA – CRF1000L AFRICA TWIN ADVENTURE SPORT: Encore plus d’Aventure

Avec son réservoir en acier de 24 litres qui garantit 500 km d’autonomie, ses suspensions aux débattements augmentés et une importante mise à jour électronique, l’Africa-Twin est prête pour 2018.  La position de conduite a aussi été revue, avec une selle plus haute (+30 mm), des repose-pieds élargis, un guidon rehaussé et des repose-pieds de passager déplacés. Pour fêter les 30 ans du modèle, Honda a aussi prévu un coloris spécifique qui rappelle les grands moments de l’Africa. Avec l’apparition d’une gestion des gaz électroniques et de nouvelles cartographies moteur, on peut désormais choisir parmi trois niveaux de puissance et de frein moteur, et sept niveaux d’antipatinage.

KTM – 1290 SUPER ADVENTURE S: À la fois dure à cuire et douce comme du velours

À seulement 238 kilos, la KTM combine 160 chevaux et 140 Nm de couple – dont 108 sont disponibles dès 2500 tours/minute. La transmission étendue de sa roue transfère la puissance à la cloche d’embrayage sans contrecoup. La chambre de résonance a été repensée pour parfaire le couple de sortie dans la plage inférieure à moyenne du régime. L’ergonomie de l’appareil peut se régler en fonction des préférences et de la stature du pilote: deux hauteurs de selle, deux positions de serrage du guidon, deux positions pour les repose-pieds et cinq réglages de la portée pour les poignées.

TRIUMPH – TIGER 800: 200 améliorations pour un plaisir absolu

La nouvelle famille Tiger 800 XC et XR entraîne encore plus loin l’une des gammes les plus populaires et renommées de Triumph: 200 changements dont un niveau inédit de technologies de pointe, une meilleure ergonomie, des performances accrues et une puissance plus immédiate grâce à un moteur trois cylindres réactif de dernière génération. Les nouvelles Tiger 800 possèdent un rapport de démultiplication plus court qui améliore l’adhérence hors route et l’accélération sur toutes les routes. Parmi les autres bonifications, notons un nouveau tableau de bord à écran couleur TFT, une ergonomie améliorée, un style Tiger réaffirmé et des finitions et détails premium.

Motos trois roues

SLINGSHOT SLR LE: Entre diable et démon

Grâce à son châssis allégé et à son moteur de 173 chevaux, elle montre un rapport poids/puissance impressionnant. L’écran multipoints de sept pouces Slinshot Ride Command donne vite accès à tout ce qu’il faut: audio Bluetooth, USB et même itinéraires étape par étape. En outre, grâce à l’écran fractionné personnalisé, l’on bénéficie de multiples données avancées sur le véhicule, ce qui permet en outre de contrôler la pression des pneus individuellement, l’autonomie restante, la distance avant la prochaine vidange d’huile, l’altitude, la consommation d’essence moyenne, le cap et bien d’autres.

SPYDER RT Limited: Confort en randonnée

Vous profiterez encore plus de votre randonnée grâce au nouvel écran ACL couleur de 19,8 cm à affichage panoramique jumelé à BPR Connect. Cette solution permet l’utilisation d’applications de téléphone intelligent optimisées pour les véhicules. Un nouveau joystik intuitif donne accès à ces technologies tout en gardant les mains sur le guidon. Les poignées chauffantes vous garderont les mains au chaud tandis que le pare-brise à réglage électrique vous permettra de réagir vite aux conditions météorologiques changeantes. Enfin, son siège tourisme haut de gamme avec soutien lombaire et au dossier passager ultraconfortable permet de parcourir des kilomètres et des kilomètres.

Scooters

VESPA GTS 300: Du chien et de la performance

Son style et son raffinement sont mis en valeur par une gamme de couleurs distinctives. Elle réinvente la catégorie des sportives classiques tout en conservant l’esprit de course et de compétition. À son éclairage à DEL s’ajoute une instrumentation qui se distingue par la clarté de l’information livrée en blanc sur fond noir. Sa selle se compose de matériaux typiques des véhicules sportifs italiens. Elle se démarque aussi par la sécurité liée à ses doubles freins à disque maintenant munis de la technologie ABS et du système Piaggio ASR.

Toutes les grandes marques sont donc présentes au Salon pour dévoiler toutes les nouveautés 2018, sans oublier les accessoires et les plus récentes technologies. Soyez-y et obtenez votre dose !

Du 23 au 25 février au Palais des congrès de Montréal (1001, place Jean-Paul-Riopelle)
Le vendredi 23 février: de 12 h à 22 h
Le samedi 24 février: de 10 h à 21 h
Le dimanche 25 février: de 10 h à 17 h

 

Entrée (taxes incluses)

Adultes (15 ans et plus): 16 $
Aînés (65 ans et +) et étudiants (sur présentation d’une carte étudiant valide): 13 $
Juniors (6-14 ans): 11 $
Enfants (moins de 6 ans): gratuit si accompagnés d’un adulte
Laissez-passer familial (deux adultes et deux juniors): 40 $

 

Renseignements: salonmotomontreal.ca

– 30 –

 

Relations médias

Julie Gagnon, 514 713-4381 – julie@juliegagnon.ca
Isabelle Fafard, 514 865-8157 – isabelle.fafard@180deux.ca

mmicadmin

LE SALON DE LA MOTO ET DU VTT DE QUÉBEC DU 2 AU 4 FÉVRIER 2018 AU CENTRE DE FOIRES EXPOCITÉ

L’ENDROIT OÙ OBTENIR SA DOSE D’ADRÉNALINE HIVERNALE
LES 20 MODÈLES À SURVEILLER EN 2018!
LE SALON DE LA MOTO ET DU VTT DE QUÉBEC DU 2 AU 4 FÉVRIER 2018 AU CENTRE DE FOIRES EXPOCITÉ

Québec, le jeudi 18 janvier 2018– Le Salon de la Moto et du VTT de Québec, présenté par La Capitale Assurances Générales, s’arrêtera à Québec dans deux semaines et, pour l’occasion, l’équipe de direction dévoile ses coups de cœur 2018 à découvrir sur place. Du vendredi 2 au dimanche 4 février 2018, le Centre de foires de Québec sera en effet envahi par des centaines de moto incluant des dizaines de nouveaux modèles qui feront fureur cette année. Parmi tous les bolides qui seront présentés pendant le week-end, plusieurs d’entre eux se démarqueront tant par leur conception originale que leur style incomparable. L’équipe de direction du Salon a donc spécialement sélectionné une vingtaine d’engins à ne surtout pas manquer!

MOTOS SPORT

L’année 2018 réserve bien des surprises aux amateurs de motos sport. Premier modèle au monde à offrir un cadre et des jantes en carbone, la très attendu moto HP4 RACE de BMW sera bien sûr en exposition tout le week-end. De son côté, la marque Ducati proposera enfin sa nouvelle Panigale V4, la première moto de série équipée d’un moteur quatre cylindres et, considérée comme l’un des meilleurs superbike sur le marché, la RSV4 RF de Aprilia, qui a d’ailleurs une seconde au tour de gagnée par rapport aux versions précédentes, sera également présentée au Centre de foires.

MOTOS RÉTRO

Les motos au look vintage se voient de plus en plus en demande et le Salon de la Moto et du VTT de Québec sera l’endroit idéal pour admirer les nouveaux modèles sur le marché. On pourra notamment y croiser la flamboyante Scrambler 1100 de Ducati, la Scout FTR750 de Indian Motorcycle, conçue avec l’objectif de révolutionner la course sur piste plate, ou encore la Bonneville Speedmaster de Triumph, considérée comme la nouvelle icône du custom britannique classique. Les amateurs de motos rétro sport ont de quoi s’impatienter jusqu’au Salon, car ils pourront aussi finalement découvrir la Z900RS de Kawasaki, produite en hommage à la légendaire Z1.

MOTOS ROUTIÈRES

Pour se laisser mener loin avec un maximum de confort, les modèles 2018 de motos routières devraient également en inspirer plus d’un. SUZUKI proposera une nouvelle version de sa moto iconique, la SV650X, alors que Honda présentera sa légère et agile CB300R, déjà reconnue pour sa faible consommation de carburant. Enfin, Harley Davidson Canada sera de retour avec son modèle Fat Bob revisité pour 2018.

MOTOS TOURING

Pour mieux s’évader en 2018, le Salon proposera aux amateurs de motos touring une sélection de différents véhicules parfaitement adaptés aux balades. Entièrement redessinée, la nouvelle Gold Wing de Honda possède maintenant un pare-brise électrique réglable et un système d’éclairage DEL pour maximiser le bien-être de son conducteur. La nouvelle Sport Glide de Harley Davidson Canada se veut l’alliée de choix pour les motocyclistes audacieux et amateurs de randonnées sur tous les terrains. Du côté de Yamaha, le luxe et le confort sont maintenant réunis dans la Star Venture TC qui devrait faire fureur auprès des motocyclistes souhaitant rouler sur de longues distances avec aise. Finalement, on pourra découvrir au Salon la BMW de style « bagger » à l’allure unique : la K1600B.

MOTOS AVENTURE  

Encore une fois cette année, le Salon sera l’endroit pour repérer les plus beaux modèles de motos aventure. Surnommé « The Beast » la 1290 Super Adventure S par KTM devrait faire tourner les têtes, tout comme la nouvelle version de la Africa Twin Adventure Sport de Honda qui offre désormais une position de conduite plus élevée et un plus grand réservoir d’essence. La Tiger 800 de Triumph vaudra à elle seule le détour au Salon 2018, notamment grâce aux 200 modifications apportées pour créer cette nouvelle version au niveau inédit de technologies.

MOTOS TROIS ROUES

Du côté des modèles trois roues, le Salon 2018 proposera une multitude de bolides, dont la Spyder RT LIMITED par Can-Am, véhicule intégrant notamment désormais l’utilisation d’applications pour téléphones intelligents optimisées pour les motos, et le fameux Slingshot SLR LE de la marque Polaris, équipé de caractéristiques de personnalisation, des sièges de sport haut de gamme et d’un système de son de 200 watts.

SCOOTER

Pour couronner la liste des coups de cœur 2018, l’équipe du Salon aura de quoi intéresser les conducteurs de scooters avec sa sélection de jolis véhicules en démonstration sur place, dont l’incontournable Vespa GTS 300, le classique sportif revisité tout en modernité!

EN BONUS : LE QUATRE ROUES COUP DE CŒUR DE L’ÉQUIPE

Le Salon sera également l’endroit pour découvrir les nouveaux quatre-roues incomparables de l’année, dont le Can-Am Maverick Trail : un véhicule unique fait sur mesure pour les aventuriers offrant beaucoup de rangement dans un habitacle confortable et muni d’un puissant système électrique adapté pour tous les accessoires.

À PROPOS DE SERVICES DE SPORTS MOTORISÉS

Services de Sports motorisés (Power Sport Services ou PSS), producteur et promoteur des deux Salons de la Moto québécois, offre cette année six salons aux quatre coins du pays. Les salons sont présentés par le Conseil de l’Industrie de la motocyclette du cyclomoteur (CIMC) et le Conseil canadien des distributeurs de véhicules hors route (CVHR), deux organisations nationales à but non lucratif dont les membres incluent la plus grande partie des manufacturiers, distributeurs et détaillants de l’industrie qui participent aux Salons de la Moto et du VTT.

À PROPOS DE LA CAPITALE ASSURANCES GÉNÉRALES

Filiale de La Capitale mutuelle de l’administration publique, La Capitale assurances générales connaît une importante croissance et se classe au 3e rang des assureurs de dommages au Québec. Elle possède d’autres compagnies d’assurances telles que L’Unique assurances générales au Québec et Unica Insurance en Ontario. Elle emploie plus de 1 000 personnes et son volume de primes souscrites s’élève à 859,8 millions de dollars.

 LES BILLETS POUR LES SALONS DE LA MOTO SONT DISPONIBLES EN LIGNE DES MAINTENANT

salonmotomontreal.ca |  salonmotoquebec.ca

 

– 30 –

mmicadmin

Parcourez le Canada 150 !

Toronto, Ontario – Parcourez le Canada ! un concours unique en hommage au 150e anniversaire de notre nation, commandité par le Conseil de l’industrie de la motocyclette et du cyclomoteur (CIMC) et ses compagnies membres, a annoncé aujourd’hui son gagnant du Grand prix.

Le CIMC est heureux d’annoncer que Darren Magurn de Saint-Clet, QC est le gagnant du coupon rabais de 10 000 $ valable à l’achat de la motocyclette de son choix. Darren est fervent du motocyclisme et nous dit qu’il a bien hâte d’aller rendre visite à son concessionnaire local. Il a une bonne idée de la façon dont il dépensera l’argent mais n’est pas encore prêt à confirmer son choix final.

Le CIMC a sollicité l’aide des motocyclistes du Canada pour célébrer notre 150e ! Novices ou vétérans, nous avons demandé aux fervents de participer à notre célébration et ils ont répondus en grand nombre !

Tout au long de l’année 2017, le CIMC a assemblé une Motosaïque Parcourez le Canada ! – Une mosaïque composée des photos des endroits les plus inspirants à parcourir à moto au pays, prises par notre fière communauté de motocyclistes passionnés. Chaque photo envoyée à la Motosaïque a été inscrite au concours du CIMC dans lequel une personne chanceuse pouvait gagner un coupon rabais de 10 000 $ valable à l’achat de la motocyclette de son choix.

À l’ouverture du concours, le 16 janvier 2017, nous avons demandé aux motocyclistes et à ceux et celles qui désiraient le devenir de commencer à prendre des photos. Nous leur avons demandé de participer souvent et c’est ce qu’ils ont fait ! Plus de 20 000 motocyclistes ont aidé à assembler notre Motosaïque, présentant des photos des endroits fascinants où faire de la moto à travers le Canada.

Un grand merci de la part du CIMC et de ses compagnies membres à tous ceux et celles qui ont participé à notre célébration du 150e anniversaire du Canada. Continuez à rouler, apportez votre appareil et saisissez en photos les panoramas époustouflants de notre beau pays !

Pour de plus amples renseignements et pour admirer la Motosaïque Parcourez le Canada du CIMC, visitez : www.parcourezlecanada150.ca

Pour de plus amples renseignements, contactez :

Tim Stover – Services de Sports Motorisés

tstover@powersportservices.ca

mmicadmin

Des attractions pour toute la famille au Salon de la moto de Montréal Simulations, cours de pilotage, réalité virtuelle et bien plus

Montréal, le 20 février 2017 – En plus d’un nombre exceptionnel de nouveaux modèles et de marques internationales cette année, le Salon de la moto de Montréal se distingue par sa variété et sa quantité d’attractions destinées autant aux passionnés qu’aux débutants et même… aux enfants. Soirées spéciales, démonstrations, formation pour jeunes, simulation et univers virtuel font partie des multiples surprises qui attendent les visiteurs.

La soirée Toutes en moto : Le ladies night réinventé

La soirée Toutes en moto donnera le coup d’envoi à une fin de semaine riche en émotions fortes, le vendredi 24 février, dès 17 h. À cette occasion, les femmes seront admises au Salon à moitié prix pour le reste de la soirée. Au programme : activités et divertissements orientés vers elles, incluant le tirage d’une moto Kawasaki Ninja 300 2017, gracieuseté de Moteurs Kawasaki Canadiens et de Deshaies Motosport. « De plus en plus, les femmes découvrent la liberté, l’indépendance et le plaisir du motocyclisme, explique Bianca Kennedy, directrice du Salon de la moto de Montréal. La soirée Toutes en moto, c’est un hommage que nous leur rendons et c’est aussi une occasion parfaite pour elles de réaliser leur premier ou leur prochain pas vers ce monde fascinant. »

Démonstrations époustouflantes de trial

La famille Szoke fera du Palais des congrès son domicile pour les 3 jours du Salon. Quadruple champion canadien de trial, Jordan Szoke sera accompagné pour les démonstrations de sa non moins talentueuse conjointe, Amy. À l’occasion, leur fils de 4 ans, Wolfgang, participera également aux prouesses sur sa minimoto.  La famille nous promet d’en mettre plein la vue tout au long du week-end!

L’Académie de pilotage Yamaha : La découverte d’une future passion

De retour encore cette année, l’Académie de pilotage Yamaha permettra aux 6-12 ans d’apprendre gratuitement la conduite sécuritaire d’une moto. Vêtus des plus récents vêtements de motocross et sous la surveillance constante d’entraîneurs formés et certifiés, ils vivront l’expérience unique de piloter une moto hors route TT-R de Yamaha. Au fil des ans, plus de 20 000 jeunes ont ainsi pu apprendre à maîtriser des éléments comme le freinage, l’équilibre et la commande d’accélérateur. Bref, du plaisir et de la découverte en toute sécurité.

Eye Ride : Aussi vrai que sur la route

Une autre attraction toujours forte courue est le simulateur Eye Ride, de BMW Motorrad. Grâce à un casque de réalité virtuelle au champ de vision extra large et avec des séquences vidéo réelles, vous aurez l’impression de piloter une moto sur route, en hors route et même sur une piste de course. La vision, les sons, les frissons, les sensations, tout rappelle la véritable expérience et l’excitation unique que procure la conduite d’une moto.

Hangar 17 : l’ambiance, les bruits et les odeurs de la liberté et de l’indépendance

En collaboration avec le magazine spécialisé OneLand, Hangar 17 rassemblera une foule de créateurs, d’artistes et de passionnés qui ont en commun l’amour inconditionnel de la route et du son des moteurs. Au menu : authenticité, inspiration et créativité. Les visiteurs pourront y rencontrer certains des meilleurs constructeurs d’ici et d’ailleurs, puis parler avec eux de roadtrip, de culture custom et de liberté sur roues. Hangar 17, rassemble sous un même toit Clockwork Motorcycles, Speedbird Motorcycles, Les Loups MC, Hardcore Cycle, First Line Motorcycles et plusieurs autres.

Wheelie Force : S’envoyer en l’air

Au stand Quadpro Motosport, venez vous amuser avec un simulateur de wheelie sur une moto Zéro 100% électrique, une puissance surprenante à découvrir en harmonie avec l’environnement!

Salon de la moto de Montréal : du 24 au 26 février au Palais des congrès de Montréal (1001, place Jean-Paul-Riopelle)

Du 24 au 26 février au Palais des congrès de Montréal (1001, place Jean-Paul-Riopelle)

Le vendredi 24 février: de 12 h à 22 h

Le samedi 25 février: de 10 h à 21 h

Le dimanche 26 février: de 10 h à 17 h

 

Entrée (taxes incluses)

Adultes (15 ans et plus): 15,50 $

Aînés (65 ans et +) et étudiants (sur présentation d’une carte étudiant valide): 12 $

Juniors (6-14 ans): 11 $

Enfants (6 ans et -): gratuit si accompagnés d’un adulte

Passe familiale (deux adultes et deux juniors): 40 $

 

Renseignements: salonmotomontreal.ca

 

FacebookTwitterInstagram

 

 

– 30 –

 

Relations médias

Julie Gagnon, 514 713-4381 – julie@juliegagnon.ca

Isabelle Fafard, 514 865-8157 – isabelle.fafard@180deux.ca

mmicadmin

SALON DE LA MOTO DE MONTRÉAL: UN AVANT-GOÛT DES NOUVEAUX MODÈLES STREET/PERFORMANCE, AVENTURE, MOTOS DOUBLE USAGE/HORS ROUTE, SPORT, SCOOTERS ET TROIS ROUES PRÉSENTÉS AU SALON

Montréal, le 9 février 2017 – Avec des dizaines de nouveaux modèles rassemblés cette année, le Salon de la moto de Montréal fera le bonheur de tous les adeptes de moto, des débutants aux plus expérimentés. Du vendredi 24 au dimanche 26 février au Palais des congrès de Montréal, ils y découvriront les plus récentes innovations des principaux constructeurs mondiaux : Harley-Davidson, Kawasaki, Yamaha, Suzuki, BMW, Honda, Ducati, Triumph, etc.

En plus, des modèles présentés plus bas, ils y dévoileront leurs nouveautés dans des catégories comme les petites cylindrées, les rétros et les street/urbaines. Voici quelques exemples des modèles 2017 tant attendus, présentés au Salon.

Street/performance

Ducati Monster 797: l’iconique à la portée de tous

Sportive, compacte, minimaliste, mais sophistiquée et moderne, c’est la porte d’accès vers le monde Ducati pour un pilotage simple, intuitif et, en même temps, un pur divertissement sportif. Son design, élégant, musclé et incontestablement Monster, intègre parfaitement le guidon large, le réservoir, le châssis à treillis, le moteur et la fourche arrière bi-bras. Ses lignes exploitent des éléments de design qui forment des composants structuraux, comme le traditionnel châssis à treillis Ducati réalisé en une seule pièce. Chaque élément exprime un haut niveau de recherche stylistique et technique.

Kawasaki Z900: la superdénudée idéale

Chaque mouvement de l’accélérateur provoque une accélération vive et exaltante. Son châssis ultraléger se prête bien à un pilotage sport enthousiaste et un plaisir maximisé. Un parfait équilibre sublime de puissance et de qualités dynamiques. Sa suspension Horizontal Back-link dispose l’amortisseur presque à l’horizontale. Placé très près du centre de gravité de la moto, il contribue ainsi grandement à la centralisation de la masse et contribue à améliorer la tenue de route.

Suzuki GSX250R: la sportive urbaine

En ville ou sur route, cette machine à carénage complet transmet à un public élargi la stimulation et la satisfaction de conduite de l’héritage des motos sport Suzuki. Belle allure sportive, performance nerveuse, mais facile à contrôler, large gamme de puissance, maniabilité agile, consommation de carburant au sommet de sa catégorie et position de conduite confortable. Elle convient aussi bien aux déplacements quotidiens qu’aux longues randonnées de tourisme. Chaque aspect associé à la performance est optimisé pour tirer le plein potentiel de cette moto, puis livrer un pur délice.

Yamaha FZ-10: émotions fortes au rendez-vous

Puissance, agilité et maniabilité: elle déborde de ces atouts enviables grâce à son moteur, son cadre et sa suspension entièrement réglable, tous inspirés de la R1. Les pilotes expérimentés raffoleront de sa position de conduite verticale très confortable, de sa puissance débordante et de sa précision mathématique dans les virages. Redessinés, les lumières et les soupapes d’admission, la chambre de combustion et les arbres à cames lui confèrent une maniabilité hors pair dans une myriade de conditions de conduite. Son extérieur distinctif se définit par sa silhouette dynamique un peu inclinée vers l’avant et son profil musclé et athlétique.

Aventure

BMW R 1200 GS Rallye and Exclusive: la perfection rencontre la passion

La GS n’a rien à envier. Ses multiples prix et essais triomphaux dans les magazines techniques le prouvent. Son nouveau modèle fait encore mieux en matière d’aptitude au tourisme et de performances hors route. Son moteur bicylindre boxer de 125 HP (92 kW), économique et gorgé de couple, garantit le plaisir de conduire en toute situation. Légendaire pour sa fiabilité, il est aussi très docile. Et avec les nouvelles assistances électroniques, dont le réglage électronique de la suspension retravaillé, la R 1200 GS redevient la référence pour le plaisir de conduite sur pression d’un bouton.

KTM 1090 Adventure R: le monde est à vous

Sa suspension, ses roues parfaites hors des sentiers et son moteur n’attendent que vous pour rugir. Elle affiche fièrement un riche historique de plusieurs décennies de victoires dans des rallyes. Ce modèle jouit de la même technologie de pointe que le célèbre KTM 1290 Adventure R. Et même si les capacités de son moteur sont un peu plus petites, celui-ci reste puissant, avec ses 125 c-v.

Kawasaki Versys-X 300 ABS: votre billet pour l’aventure

Conçue pour devenir votre partenaire de voyage idéale, la Versys-X 300 est bâtie pour l’aventure. Son bicylindre de 296 cm3 en fait une machine unique en son genre, qui bénéficie d’un comportement dynamique agile et sport grâce à son châssis léger et à sa suspension à long débattement. Aussi performante pour les déplacements quotidiens que pour rouler sur de grandes distances.

Double usage/hors route

Ducati Scrambler Desert Sled: sorti du désert et des montagnes de Californie

Une version clairement enduro, inspirée de l’univers des motos tout-terrain qui, dans les années 60 et 70, étaient de véritables légendes aux États-Unis. Son nom («Traîneau du désert») fait allusion aux motos de plus de 500 cc de série que les adeptes modifiaient souvent eux-mêmes pour les adapter au désert californien. C’est dans cet esprit qu’a été réalisé ce modèle à moult caractéristiques: nouvelle position de conduite avec assise plus haute, cadre renforcé et suspensions entièrement réglables, protection de phare homologuée et sabot moteur incontournable. Ses jantes de 19 pouces à l’avant et de 17 à l’arrière équipées des nouveaux pneumatiques Pirelli Scorpion Rally STR la complètent.

Honda CRF250 Rally: à l’aventure

Parmi ses atouts, notons son compact et sophistiqué moteur monocylindre à quatre temps de 249 cc refroidi au liquide à DACT qui produit un couple fort et linéaire à bas régime, en plus d’offrir une excellente performance à régime élevé. La large bande de puissance du moteur la rend facile et rassurante à piloter tout en contribuant à un rendement énergétique impressionnant. Des améliorations aux systèmes d’admission et d’échappement du moteur augmentent la puissance de 10%, par rapport au modèle de 2016.

Suzuki RMX 450Z: à l’assaut des sentiers

Partageant des technologies de base avec la Suzuki RM-Z450 ayant remporté des championnats de classe ouverte, la RMX 450Z réécrit les règles pour les amateurs de hors-route sérieux. Parmi ses particularités, notons son moteur de 449 cc à injection de carburant puissant et mordant ainsi que son châssis et sa caisse, tous deux étroits et de style agressif. Elle se démarque aussi avec son démarreur électrique, son bloc d’instruments à deux modes, à fonctions complètes, son éclairage enduro et les protections supplémentaires pour son châssis.

Sport

Suzuki GSX-R1000R: l’ultime moto sport

Elle redéfinit ce que signifie être l’ultime moto sport. Son châssis en fait la machine la plus légère, compacte, aérodynamique et maniable de l’histoire. Son tout nouveau moteur est niché au cœur d’un nouveau cadre en aluminium. Il profite de corps de papillons exclusifs à calage variable des soupapes et à commande électronique pour une gamme de puissance élargie, tout en offrant une réponse à l’accélérateur précise et en douceur. Sa gestion électronique comprend des modes de performance réglables permettant une amélioration et une calibration précise des actions du pilote. Avec le module à six axes, la GSX-R1000 reconnaît sa position sur la route ou sur la piste.

Ducati SuperSport: un nouveau concept de sport

Pratique en ville, mais aussi sur les autoroutes, cette moto est déterminée quand elle négocie des virages en campagne. La SuperSport allie confort et polyvalence sans renoncer à sa nature sportive. Émotions et plaisir de conduite. Routière sportive pour tous, elle permet au pilote de donner libre cours à ses instincts sportifs, partout et n’importe quand. Ses lignes esquissent des formes dynamiques, visuellement compactes et légères. Son design intègre des éléments typiques des motos sportives: fourche arrière monobras, réservoir sculptural et silencieux latéral compact. Avec deux sorties se chevauchant, celui-ci laisse complètement à vue la jante arrière au motif en «Y» des rayons.

Honda CBR 1000RR: lien total, contrôle total

Ce modèle est plus léger, plus puissant, plus facile à maîtriser. Son moteur à DACT et 16 soupapes présente plusieurs améliorations qui ont augmenté sa puissance de 10 chevaux tout en réduisant substantiellement son poids. Même si son rapport poids-puissance a été bonifié de 14% (comparativement au modèle ABS comparable), la nouvelle CBR conserve son caractère convivial, grâce, en grande partie, à sa suite de systèmes électroniques de pointe formant un aspect-clé de la phase la plus récente du concept de contrôle total.

Yamaha YZF-R6: l’inimitable qui fait des jaloux

Depuis son arrivée en 1999, la R6 est la moto de prédilection des pilotes professionnels et amateurs de classe 600 qui ne veulent pas de compromis sur les performances. Pour 2017, elle propose de nombreuses améliorations: freins ABS, disques de frein élargis, nouvelle fourche avant inversée et entièrement réglable de 43 mm. La silhouette inspirée de la R1 ne laissera personne indifférent! Son innovation et sa technologie d’avant-garde font rager la concurrence.

Scooters

Vespa 946 red: retour du futur

Vespa 946 renouvelle son mythe en exaltant les valeurs classiques de la tradition: traits du guidon, proportions du carénage, sinuosité vertigineuse de la selle. On reconnaît son système de freinage ABS et son contrôle de traction ASR. Le monocylindre 125 cc quatre temps devance les exigences et garantit les meilleures prestations de sa catégorie. Injection électronique, distribution à trois soupapes, réduction des frictions et amélioration de la dynamique des fluides réduisent radicalement la consommation et les émissions, en établissant de nouveaux paramètres de référence.

Piaggio Liberty 150: évolution et renaissance

Ses roues de 16 pouces à l’avant et de 14 à l’arrière lui procurent une grande stabilité et donnent la sensation de chevaucher une moto. Dotée de la technologie ABS et d’un système d’éclairage LED. Stylisé, léger, facile à conduire, offrant d’excellentes performances et soucieux de l’environnement, il est au goût du jour, mais conserve les valeurs ayant contribué au succès de la marque Piaggio.

Trois roues

Spyder F3 Limited: objectif confort

Une position de conduite décontractée, un maximum de confort et des compartiments de rangement pour sortir en ville ou une longue randonnée. Une plus vaste capacité de chargement et une meilleure protection contre le vent le rendent prêt pour de grandes aventures. Son système unique UFit permet d’ajuster facilement les marchepieds, puis de choisir le guidon adapté à ses goûts et besoins. Sa suspension arrière tout confort est contrôlée par un réglage manuel de précharge de l’air qui optimise les performances pour le conducteur, le passager et le poids de chargement.

Polaris Slingshot SLR: plus audacieuse que jamais

Sous son capot: une protection pour collecteur d’échappement SLR et une admission d’air ouverte. Elle se distingue notamment par sa peinture à deux tons aux accents de couleur, ses graphiques sur tout le corps, son déflecteur de vent et ses disques de frein en matière composite. On remarque son habitacle en raison de son siège sport coupé, son volant Sparco et son ensemble d’éclairage à DEL intérieur.

Harley-Davidson Freewheeler: le souci du détail

Le style «hot rod» dépouillé et simplifié sur un cadre facile à manier permet de rouler avec toute la confiance que donne un véhicule à trois roues. Vous obtenez le profil d’un modèle Cruiser classique et tous les détails de style: aile arrière galbée de type Bobtail, tuyaux d’échappement à sortie biseautée, nacelle de phare chromée, guidon surélevé Mini-Ape de 12 pouces et roues Enforcer en aluminium. L’accélération est fulgurante grâce au couple à bas régime du nouveau moteur Milwaukee-Eight 107. La fourche avant de 49 mm et la suspension arrière réglable contribuent à la douceur du roulement.

Campagna Motors V13R: le roadster avec du caractère

Ses 525 kilos de muscle se composent entre autres d’un nouveau bras oscillant, un système d’entraînement à courroie propre et sans entretien, et un système d’échappement personnalisable. Elle est offerte dans une sélection de 12 couleurs. Les critiques disent de lui qu’il accélère comme une moto et s’immobilise avec la douceur d’une automobile.

Toutes les grandes marques sont présentes au Salon pour dévoiler plus de 500 nouveautés, sans oublier les accessoires et les plus récentes technologies. Soyez-y.

Du 24 au 26 février au Palais des congrès de Montréal (1001, place Jean-Paul-Riopelle)

Le vendredi 24 février: de 12 h à 22 h

Le samedi 25 février: de 10 h à 21 h

Le dimanche 26 février: de 10 h à 17 h

Entrée (taxes incluses)

Adultes (15 ans et plus): 15,50 $

Aînés (65 ans et +) et étudiants (sur présentation d’une carte étudiant valide): 12 $

Juniors (6-14 ans): 11 $

Enfants (moins de 6 ans): gratuit si accompagnés d’un adulte

Laissez-passer familial (deux adultes et deux juniors): 40 $

Renseignements: salonmotomontreal.ca

Facebook Twitter

 

– 30 –

 

Relations médias

Julie Gagnon, 514 713-4381 – julie@juliegagnon.ca
Isabelle Fafard, 514 865-8157 – isabelle.fafard@180deux.ca